Transplantation d'organes & Covid 19: 

Les patients transplantés et les patients en attente de greffe sont reconnus prioritaires pour la vaccination toute prochaine en Belgique !

                                                Coronavirus

                                                                   NEWS ce 11 janvier 2021 :

Excellente nouvelle: le Pr Yves Van Laethem, porte-parole du Centre de crise coronavirus de Belgique, a informé ce jour la Société Belge de Transplantation de la décision de considérer les patients transplantés ou en attente de transplantation comme prioritaires lors de la prochaine campagne de vaccination anti Covid 19 ! C'est également le cas en France, suite au courrier de la SFT. Lorsque vous serez contacté, n'hésitez pas une seconde ! 

La pandémie de Coronavirus (Covid 19) inquiète toujours le monde entier, et une variation du virus a été détectée d'abord en Angleterre et maintenant un peu partout dans le monde. Il semble d'après les dernières études que les patients transplantés ne soient pas particulièrement à risque d'infection Covid sévère à cause de leurs médicaments, mais surtout à cause des maladies associées à leur état (diabète, âge avancé, obésité...). Le tacrolimus (Prograft) pourrait même protéger! Mais le risque potentiel persiste et persistera tant qu'un vaccin efficace ne sera pas disponible pour toute la population. La Société Belge de Transplantation a envoyé une lettre aux autorités nationales afin de plaider la cause des patients en liste d'attente pour transplantation et des patients transplantés, et la réponse à cette lettre a été positive. Nous restons cependant vigilant. Les Français ont rédigé le même courrier via la Société Francophone de Transplantation. De toute façon, dès que vous êtes appelé pour être vacciné, n'hésitez pas, que vous ayez déjà souffert du virus ou non. A priori il n'y a pas de souci avec les vaccin à mRNA (Pfizer Moderna). Par contre le vaccin Astra-Zeneca utilise un vecteur viral (un adenovirus) qui pose des questions chez les patients sous immunosuppresseurs. A suivre donc....

Notre centre participe à des travaux scientifiques nationaux et internationaux visant à mieux connaître les effets de ce virus chez les patients transplantés. Nous restons en contact continu avec les autres centres de transplantation de Belgique, avec la Société Belge de Transplantation, et les différentes sociétés scientifiques internationales de transplantation. En cas d'information importante pour les patients greffés, elles seront publiées sur cette page de ce site ou sur la page "actualités".

Et n'oubliez pas que toutes les vaccinations avec des vaccins non vivants (grippe, tétanos, pneumocoque...) sont vivement conseillées chez tous les patients transplantés, et qu'elles paraissent particulièrement importantes cette année !!! Contactez votre médecin traitant le plus vite possible pour lui en parler.

Les équipes médicales et infirmières des Services de Transplantation du CHU de Liège